Poêle à bois vs Poêle à pellets ? Quelle est la meilleure solution pour vous ?

8 minutes de lecture.

Si vous cherchez la solution parfaite pour garder votre maison chaude et confortable en hiver sans dépenser une somme exorbitante en frais de chauffage, investir dans un poêle à granulés ou un poêle à bois représente peut être la solution idéale pour un chauffage efficace et écologique. Ces deux types de poêles reposent sur des méthodes de chauffage plus traditionnelles en brûlant du bois, que ce soit sous forme de bois de chauffage ou de granulés de bois. Néanmoins, si vous ne vous étiez jamais intéressé aux poêles à bois avant, choisir entre un poêle à granulés et un poêle à bois peut être une décision difficile. Alors pour vous guider dans votre réflexion, voici ce que vous devez savoir quant aux avantages ou inconvénients des deux types de poêles.

Les poêles à bois brûlent du bois de chauffage séché, tandis que les poêles à granulés brûlent des granulés de déchets de bois recyclés.

L’une des principales différences entre les poêles à bois et les poêles à granulés est le type de combustible dont ils ont besoin. Le bois de chauffage séché est nécessaire pour alimenter un poêle à bois, tandis que vous aurez besoin de granulés de bois pour un poêle à granulés. Le bois de chauffage et les granulés de bois sont tous deux des ressources renouvelables. Ils constituent une alternative plus écologique aux combustibles fossiles. Par contre le pellet s’inscrit dans une logique d’économie circulaire : il valorise des déchets de scierie ou d’exploitation forestières qui ne seraient autrement pas valorisés . Il y a donc une petite prime écologique au pellet.

Si vous recherchez le crépitement traditionnel, de belles flammes dansantes et les braises incandescentes d’un feu, vous pouvez envisager un poêle à bois. Les poêles à granulés, en revanche, peuvent être un meilleur choix si vous recherchez quelque chose de plus silencieux. Vous pourrez toujours profiter d’une flamme vive avec un poêle à granulés, mais elle sera moins dansante que celle d’un poêle à bois.

Les poêles à granulés ont plus d’autonomie et optimisent mieux la quantité de chaleur délivrée que les poêles à bois

La chaleur produite par les poêles à granulés et les poêles à bois est également un peu différente. Bien que la puissance calorifique exacte d’un poêle à granulés puisse varier en fonction de la qualité, de la conception et du type de granulés que vous choisissez, ce type de poêle est capable de maintenir une chaleur plus constante. Beaucoup d’entre eux sont même dotés d’un thermostat programmable qui vous permet de régler la puissance de chauffage pour maintenir la température souhaitée.

Alors qu’un poêle à bois devra être régulièrement rechargé (toutes les heures environ à puissance moyenne); les poêles a pellets peuvent afficher 24heures d’autonomie grâce à leur trémie (qui stocke au sein de l’appareil une certaine quantité de pellets pour alimenter automatiquement le foyer). Certains modèles peuvent même afficher plusieurs jours d’autonomie !

Cependant, les poêles à bois offrent une plus grande puissance de chauffage que les poêles à granulés. Alors que la plupart des poêles à granulés ont une puissance inférieure à 50 000 BTU à contrario certains poêles à bois ont un indice BTU supérieur à 100 000. N’oubliez pas, cependant, que le nombre de bûches et leur taux d’humidité joueront également un rôle dans la quantité de chaleur qu’un poêle à bois sera en mesure de produire.

Ressenti à proximité du poêle : La sensation de chaleur autour d’un poêle à bois sera beaucoup plus intense que pour un poêle à granulés. Le poêle à bois chauffe beaucoup plus, mais consomme beaucoup plus de bois sans que vous ne puissiez réellement régler la température (on peut certes jouer sur l’arrivée d’air, mais ce n’est pas très précis)

Diffusion de la chaleur : En utilisant un poêle à bois, on constatera des écarts de températures importants dans la maison (autour de 4 °C): grande chaleur aux alentours du poêle et grand froid dès que l’on s’en éloigne. Le poêle à granulé a le même travers, mais il le contre carre en disposant d’une soufflerie : l’air chaud est injecté dans la pièce et ne repose pas que sur la radiation de chaleur autour de l’appareil.

Les poêles à bois et les poêles à granulés sont disponibles sous forme d’inserts ou de modèles autoportants.

Les poêles à granulés et les poêles à bois sont tous deux disponibles sous forme de modèle autoportant ou d’insert. Le choix d’un poêle à bois ou d’un poêle à granulés encastrable peut être un choix intéressant pour les maisons dotées d’une cheminée traditionnelle qui n’est pas utilisée très souvent. Ces modèles de poêles à granulés et de poêles à bois encastrables peuvent être raccordés à la cheminée de la maison moyennant un tubage du conduit. C’est une option très économique.

Vous pouvez également trouver des poêles à granulés et des poêles à bois indépendants. Un modèle autoportant peut être une meilleure option pour les maisons sans cheminée ou pour les propriétaires qui veulent plus de flexibilité quant à l’emplacement du poêle (ou garder la joie d’une bonne flambée pour les longues soirées d’hiver)

Les poêles à granulés produisent moins de cendres et d’émissions que les poêles à bois traditionnels.

Les poêles à bois et les poêles à granulés doivent être nettoyés régulièrement. Il est important de retirer les cendres de l’intérieur pour garder l’appareil propre et sans rouille. Toutefois, la quantité de cendres produites par un poêle à granulés est inférieure à celle produite par un poêle à bois, ce qui facilite le nettoyage et réduit la fréquence de nettoyage.

De plus, les poêles à granulés émettent moins de pollution (particules fines) que leurs homologues à bois car ils optimisent électroniquement la combustion des pellets. Si les poêles à bois et à granulés sont tous deux plus respectueux de l’environnement que les sources de chaleur reposant sur des combustibles fossiles, les poêles à granulés ont encore une longueur d’avance sur les poêles à bois à cet égard.

Les poêles à bois comportent moins de pièces mécaniques et électriques qui peuvent s’user ou se briser.

Les poêles à granulés comportent de nombreux composants électriques tels que des interrupteurs, des ventilateurs et des moteurs. Un plus grand nombre de composants électriques augmente les risques de dysfonctionnement et de problèmes de fonctionnement. Les poêles à bois, en revanche, n’ont pas besoin d’électricité pour fonctionner et sont conçus avec moins de pièces susceptibles de mal fonctionner ou de s’user.

En raison de ces différences, les poêles à granulés ont une durée de vie plus courte et peuvent nécessiter davantage de réparations que les poêles à bois. La durée de vie moyenne d’un poêle à bois se situe entre 20 et 25 ans, alors que celle d’un poêle à granulés est de 15 à 20 ans.

De plus, comme les poêles à granulés ont besoin d’électricité pour fonctionner, ils cesseront de fonctionner en cas de panne de courant. Les poêles à bois pourront continuer à fournir de la chaleur en cas de panne de courant. Si vous craignez le black out électrique, n’hésitez pas; c’est le poêle à bois qu’il vous faut (même s’il existe quelques rares modèles de poêles à pellets non électrifiés) !

Le poêle à pellet est plus cher que le poêle à bois, le prix de l’autonomie ?

Si certains poêles à granulés sont plus chers que les poêles à bois, la différence de prix peut être rattrapée par les coûts d’installation . En termes de cout d’achat; le poêle à bois est moins cher que le poêle à pellets. Il vous faudra budgéter environ 2000€ pour un poêle à bois de bonne qualité et 3000€ pour un poêle à granulés de qualité équivalente (ce qui représente l’entrée de gamme du poêle à pellets). Pour la pose en tant que telle, les deux solutions sont quasiment équivalentes en termes de coûts – avec néanmoins un léger avantage pour le pellet qui nécessite un tubage un peu moins onéreux.

L’alimentation d’un poêle à bois nécessite souvent plus de travail et d’espace de stockage.

Pour qu’un poêle à bois fonctionne, vous devez disposer d’une bonne réserve de bois de chauffage. Le bois de chauffage est volumineux et nécessite un espace de stockage extérieur important. De plus, vous devrez consacrer beaucoup de temps et d’efforts à fendre le bois de chauffage et à le ramener à l’intérieur pour alimenter le poêle.

L’alimentation d’un poêle à granulés est beaucoup plus simple. Vous pouvez acheter des paquets de granulés de bois, qu’il vous suffit d’ouvrir et de charger dans le poêle. Cependant, il est également important de noter que les granulés de bois sont souvent vendus en sacs de 15 ou 20 kg ce qui peut représenter un certain effort à transporter.

Laisser un commentaire