QUEL COMBUSTIBLE PEUT-ON UTILISER AVEC LES CHAUDIÈRES À BIOMASSE ?

5 minutes de lecture.

Pour les chaudières à bois ou les chaudières biomasse, il existe différents types de combustibles issus de la biomasse, dont le coût, la densité et la teneur en humidité varient. Voici une comparaison des caractéristiques et des prix du bois en copeaux, en pellets, en buches ainsi que des pellets non ligneux (c’est-à-dire à base de déchets agricoles comme la paille).

Copeaux de bois

Le type de combustible de biomasse ligneuse le moins cher, avec environ 1,5 a 3 centimes d’euro par kilowattheure (kWh) d’énergie thermique produite, convient le mieux aux chaudières entièrement et semi-automatiques de moyenne et grande taille (50 kW). En guise de comparaison avec autre chose que du Kwh, il vous faudra compter environ 75€ la tonne ou 25€ le M3 pour du bois déchiqueté aussi appelé « plaquette forestière (c’est plus chic non ?).

S’ils sont de taille uniforme, les copeaux de bois peuvent également être utilisés dans des systèmes automatisés plus petits (les copeaux de bois uniformes coûtent également plus cher). Les copeaux de bois sont généralement assez secs, avec une teneur en humidité d’environ 30 % ; en raison de la grande quantité d’humidité stockée dans le bois, ils doivent être utilisés relativement rapidement et ne pas être stockés pendant de longues périodes, car ils peuvent commencer à se dégrader. Un sous-produit indésirable de ce processus de dégradation est la germination de spores fongiques qui, en grandes quantités, peuvent provoquer chez l’homme une maladie appelée « poumon de fermier », qui est une maladie incurable que certains agriculteurs développent en respirant trop souvent des poussières de foin moisi.

Si les copeaux de bois doivent être stockés pendant de longues périodes, il est conseillé de les agiter pour maintenir la circulation de l’air et faciliter le processus de séchage, empêchant ainsi l’activité microbienne ou fongique.

 Granulés de bois / Pellet

Légèrement plus chers que les copeaux de bois, à environ 0.68€ /kWh d’énergie thermique produite soit environ 33 centimes d’euros pour un Kilo lorsqu’il est vendu en vrac. Un peu plus cher en sac, comptez alors 0.73€ par Kwh.

Les granulés de bois sont fabriqués à partir des déchets et des excédents de matériaux provenant de la fabrication du bois. Les granulés sont la forme la plus dense de biomasse, et donc la plus efficace et la plus compacte. Étant donné leur taille uniforme, ils sont également les mieux adaptés aux poêles entièrement automatisés.

À plus grande échelle, des problèmes de sécurité peuvent se poser en raison de la poussière produite par ces granulés lors de leur transfert vers la trémie par transport pneumatique. Mais là on parle de chauffage industriel bien sûr.  Il est conseillé de minimiser l’abrasion et l’impact sur les granulés lors de la livraison en utilisant des tuyaux de livraison lisses à grand rayon avec un déflecteur d’impact à l’intérieur de la trémie pour empêcher les granulés de se briser à l’entrée (certains modèles sont préinstallés

La poussière et les gaz de combustion (CO) qui peuvent être présents dans les trémies sont extrêmement inflammables et hautement toxiques. Par conséquent, aucun appareil électrique ouvert ne doit se trouver à proximité de la trémie et toute personne pénétrant dans les magasins doit le faire sous une stricte surveillance.

Bûches / Bois-Buche

Le bois bûches convient si vous avez accès à de grandes ressources en bois et à suffisamment d’espace pour les stocker. Les bûches peuvent être chères à l’achat si vous n’avez pas un accès libre au bois. Compte tenu de leur forte teneur en humidité, les bûches doivent être séchées dans un endroit sec pendant au moins un an (deux ou trois de préférence) afin de réduire leur teneur en humidité, ce qui permet une efficacité maximale. L’écorce et la sciure de bois peuvent également être utilisées. Le prix est alors d’environ 0.04€ par kWh ou 70€ environ le stère (en fait le prix du bois bûche oscille le plus souvent entre 40 et 120€ avec une moyenne constatée à 70/80€ le stère séché 2 ans ou en étuve).

Biomasse non ligneuse

Les déchets agricoles tels que la paille et la balle de blé peuvent être utilisés dans les chaudières à biomasse. Certains types de déchets industriels, comme la pâte à papier, peuvent également convenir, bien que cela dépende du type de chaudière que vous choisissez.

NB. Les prix des combustibles pour poêle a bois ou chaudière biomasse indiqués ici sont donnés à titre indicatif ; les coûts peuvent varier considérablement en fonction des fournisseurs, de la disponibilité et de la situation géographique. ce sont les prix constatés en Janvier 2022.

Laisser un commentaire