Quelle est la durée de vie de la pompe à eau / circulateur de votre chauffage central ?

7 minutes de lecture.

Les pompes de chauffage central – généralement appelées circulateurs – sont des pièces d’équipement très importantes. Elles sont présentes dans tous les systèmes de chauffage central – et donc dans les chaudières biomasse – et sont chargées de pomper l’eau chaude de votre chaudière vers vos radiateurs puis de la renvoyer vers votre chaudière. La plupart du temps, elles fonctionnent de manière efficace et silencieuse, sans nécessiter aucune attention. Cependant, comme pour tous les appareils comportant de petites pièces mobiles, des pannes peuvent apparaître avec le temps.

Il est important de faire la différence entre les pompes de chauffage central ordinaires et les pompes à chaleur géothermique ou aérothermique, qui décrivent des systèmes de chauffage durables complets conçus pour les sources d’énergie renouvelables ou économes en carbone. Nous nous concentrons ici sur les pompes de chauffage central standard qui sont un composant de tous les systèmes de chauffage à bois, fioul ou gaz et même… pour les système de pompe à chaleur eau-eau. Selon le type de système dont vous disposez, votre pompe peut être située dans le boîtier de la chaudière, à proximité de celle-ci ou dans un placard d’aération.

Si vous vous demandez combien de temps vous pouvez espérer que ces équipements durent, continuez à lire. Nous explorons ici la durée de vie moyenne des pompes de chauffage central, nous examinons les problèmes qu’elles peuvent rencontrer et nous vous donnons des conseils sur la manière de repérer et de traiter les problèmes potentiels.

Quelle est leur durée de vie typique ?

Tant que votre système de chauffage central est correctement installé et correctement entretenu, vous pouvez vous attendre à ce que la pompe dure longtemps. En général, elles durent bien plus de 10 ans, et certaines durent 20 ans ou plus. En fait, comme elles sont normalement si robustes et fiables, vous n’aurez jamais à penser à ce composant, ni même à savoir où il se trouve dans votre système de chauffage.

N’oubliez pas que la qualité de l’installation que vous achetez aura un impact sur la durée de vie de ses composants, y compris la pompe. 

Ma pompe de chauffage central est-elle en panne ?

Bien que les pompes de chauffage central soient généralement très résistantes et durables, elles peuvent tomber en panne pour diverses raisons. Par exemple, elles peuvent être obstruées par de la crasse et du calcaire au fil du temps, les roulements peuvent tomber en panne ou la turbine (qui est la partie rotative du composant) peut s’user.

Voici quelques signes avant-coureurs d’un problème avec votre pompe de chauffage central – ainsi que des conseils sur ce qu’il faut faire en cas de problème. Notez que ces suggestions s’appliquent si vous pouvez voir votre pompe de chauffage central. Si la pompe se trouve à l’intérieur de la chaudière, il n’est pas conseillé d’enlever le couvercle. Il est préférable de faire appel à un professionnel.

Un bourdonnement ou un cliquetis

Si vous remarquez un bourdonnement ou un cliquetis provenant de la pompe, cela peut indiquer qu’elle n’a pas été installée correctement. Il est important de ne pas l’ignorer, car les vibrations qui provoquent ces bruits peuvent entraîner une usure à long terme et empêcher la pompe de fonctionner efficacement.

Pour voir si c’est le problème, vérifiez les raccords de la pompe. Si vous remarquez des vis ou des boulons desserrés, vous pouvez essayer de les resserrer. Toutefois, si vous n’êtes pas sûr de vouloir effectuer ce type de réparation vous-même, faites appel à un plombier ou un électricien professionnel.

Un bruit de cognement

Si votre pompe fait un bruit de cognement ou de grincement, cela peut être le signe d’un dommage grave à l’intérieur du composant. Il est préférable de faire immédiatement appel à un chauffagiste pour le vérifier. Vous aurez peut-être besoin de la remplacer.

Pas de son du tout

Il est normal que les pompes fassent un peu de bruit et vibrent un peu lorsqu’elles fonctionnent. Si la vôtre est totalement silencieuse, il se peut que la roue soit bloquée. Cela peut être dû à la présence de crasse et de saleté dans le système. Si c’est le cas, un chauffagiste devrait être en mesure de purger et nettoyer le système pour le débloquer.

Défaut de démarrage

Si votre pompe ne démarre pas, il se peut que votre système de chauffage central ne l’active pas ou qu’un fusible ait sauté. Dans ce cas, vous devez faire appel à un électricien ou un chauffagiste pour examiner le câblage.

Une fuite

Les fuites d’eau peuvent être dues à des raccords de tuyaux desserrés ou à des joints défectueux, qui sont des problèmes relativement faciles à résoudre. Cependant, ne tardez pas à faire appel à un plombier chauffagiste pour régler ce problème, car les fuites d’eau peuvent être dangereuses étant donné la proximité des composants électriques. Les fuites peuvent également causer de gros dégâts aux alentours si elles ne sont pas traitées rapidement.

Si vous voyez un liquide brun s’écouler de la pompe, il peut s’agir d’un phénomène de corrosion – et si c’est le cas, vous devrez probablement la remplacer.

Absence de chauffage de tous les radiateurs

Si les radiateurs de l’étage fonctionnent mais pas ceux du rez-de-chaussée, cela peut être un signe que la pompe commence à tomber en panne. Si votre pompe est équipée d’une vanne de gestion de la pression et d’un manomètre (pour vérifier que la pression est bien à l’origine du problème), vous pouvez essayer d’augmenter la pression. Toutefois, si cela ne fonctionne pas, vous devrez peut-être investir dans une pompe de chauffage central plus puissante.

Bruits provenant du système de chauffage central

Si votre système de chauffage central en général fait des bruits étranges, par exemple s’il produit un cliquetis ou un bourdonnement, cela peut suggérer que de l’air s’est introduit dans la pompe. Pour remédier à ce problème, vous pouvez suivre le manuel du fabricant pour purger le système.

Ma pompe de chauffage central est très chaude : est ce normal ?

Comme elle doit travailler dur pour déplacer l’eau dans votre système de chauffage central, vous pouvez vous attendre à ce que la pompe soit un peu chaude. Cependant, si elle est suffisamment chaude pour que vous ayez du mal a maintenir votre main dessus, cela peut être le signe d’un défaut potentiellement grave.

Donc, si vous remarquez que ce composant semble anormalement chaud, ne tardez pas à faire appel à un chauffagiste pour le vérifier. 

Ma pompe est-elle sous garantie ?

Lorsque vous achetez une nouvelle chaudière, il est sage de s’assurer que l’appareil est accompagné d’une bonne période de garantie qui couvre tous les composants, y compris la pompe. La grande majorité des garanties le font, mais si vous n’êtes pas sûr, vérifiez auprès du fournisseur avant de faire votre achat.

Vous aurez ainsi l’assurance qu’en cas de problème pendant la période spécifiée, vous n’aurez pas à compter le coût d’une réparation ou d’un remplacement. Veillez simplement à respecter les conditions de la garantie. Par exemple, il vous sera probablement demandé de faire réviser votre chaudière chaque année par un technicien / chauffagiste agréé – et de conserver la preuve de cette révision – afin de maintenir la protection en place.

Laisser un commentaire