Comment chauffer toute la maison avec une cheminée ? Indice : on parle de ventilateurs !

8 minutes de lecture.

Les souffleries et les ventilateurs de cheminée sont souvent mal compris. Ce sont des outils très efficaces pour mieux utiliser la chaleur créée par une cheminée et pousser l’air chaud dans les endroits les plus éloignés de la pièce. Contrairement à un chauffage d’appoint, les ventilateurs de cheminée fonctionnent en faisant circuler l’air de toute la pièce et en augmentant la température ambiante en faisant circuler l’air autour du foyer chaud. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des questions les plus courantes sur le fonctionnement des ventilateurs de cheminée, sur la possibilité d’ajouter des ventilateurs de cheminée après l’installation et sur la façon dont ils affectent l’efficacité de votre cheminée (indice : pas du tout) :

Qu’est-ce qu’un ventilateur de cheminée ?

Un ventilateur de cheminée est un ventilateur monté à l’extérieur du foyer ou à l’intérieur de l’appareil mais à l’extérieur de la chambre de combustion elle-même. Il est utilisé pour faire circuler l’air autour de l’extérieur chaud de l’appareil avant de le repousser dans la pièce. Les ventilateurs de foyer aident à faire circuler l’air chaud et à augmenter la pénétration de la chaleur dans la pièce. Cependant, ils n’augmentent pas la puissance totale en BTU du foyer ; au contraire, les ventilateurs de foyer déplacent simplement l’air plus efficacement pour augmenter la quantité de flux d’air autour du foyer et la température ambiante de la pièce.

Un système qui s’installe dans le foyer de la cheminée (vous faites le feu au dessus des tubes épais) et qui souffle l’air ainsi réchauffé dans toute la pièce)

Comment fonctionne un ventilateur de cheminée ?

Un ventilateur de cheminée aspire l’air de la pièce et le fait passer par un canal situé à l’extérieur du foyer. Lorsque l’air circule autour du foyer chaud, il se réchauffe et, au moment où il est libéré dans la pièce, il est beaucoup plus chaud que le reste de la pièce. Grâce aux propriétés de convection de l’air chaud, l’air désormais plus chaud va s’élever dans la pièce, se déposer près du plafond et pousser l’air plus froid vers le bas, en direction du foyer.

Ce mouvement d’air permet de faire circuler l’air dans la pièce. L’ensemble du processus est bien plus qu’un simple ventilateur qui repousse l’air chaud dans la pièce. Au contraire, il permet de faire circuler l’air de la pièce à travers la cheminée en permanence. L’air précédemment chauffé est remplacé par de l’air nouvellement chauffé, ce qui augmente la température ambiante globale de l’air et, par conséquent, la température de la pièce.

Sans ventilateur, une cheminée s’appuie sur la chaleur radiante pour réchauffer une pièce. On parle de chaleur rayonnante lorsqu’une cheminée réchauffe tout ce qui se trouve sur son passage direct, y compris les personnes et les meubles (et l’air entourant la cheminée), qui à leur tour renvoient cette chaleur dans la pièce. La chaleur rayonnante est la façon dont toutes les cheminées réchauffent une pièce. L’ajout d’un ventilateur permet de forcer le mouvement de l’air autour de la cheminée et dans toute la pièce – combinant la chaleur convective et radiante pour produire une chaleur et un confort inégalés !

Peut-on ajouter un ventilateur à une cheminée ou un poêle existant ?

Oui, vous pouvez ajouter un ventilateur à la plupart des cheminées, inserts et poêles à gaz et à bois. Vous devrez trouver un ventilateur adapté à votre foyer et suivre toutes les instructions d’installation figurant dans le manuel de l’appareil. Vous souhaiterez probablement qu’un revendeur de cheminée certifié installe votre ventilateur pour s’assurer qu’il est correctement installé, qu’il est de niveau et qu’il ne fait pas de bruit.

Lors de l’achat d’un foyer, vous voudrez rechercher une unité qui offre l’option d’un ventilateur. Même si vous décidez de ne pas en ajouter un lors de l’installation initiale, les cheminées compatibles avec les ventilateurs offrent une plus grande flexibilité à l’avenir et vous permettent d’ajouter un ventilateur dans quelques années si vous décidez d’en avoir un. Mieux encore, trouvez un foyer où le ventilateur est fourni de série sur l’unité et si vous ne voulez pas ou n’avez pas besoin de l’utiliser, vous n’aurez pas à le faire, mais vous n’aurez pas à payer un supplément pour cela ! Les ventilateurs sont standard sur toute la gamme de foyers encastrables au gaz de Regency, vous n’avez donc pas à faire le choix de le faire maintenant ou plus tard !

Les ventilateurs existent aussi pour les poêles. Beaucoup de poêles à bois modernes incluent désormais une soufflerie intégrée: pour l’avoir testé chez mes parents : très très très efficace !

Puis-je faire fonctionner mon foyer sans le ventilateur ?

Oui, vous pouvez faire fonctionner votre foyer sans ventilateur. Puisque le ventilateur se trouve à l’extérieur de l’appareil, il n’affecte pas l’efficacité énergétique de l’appareil ni son tirage. Il s’agit d’un outil qui aide à faire circuler la chaleur et à la diffuser dans la maison. Un foyer sans ventilateur fonctionnera quand même de manière sûre et efficace en utilisant la chaleur radiante pour réchauffer la pièce et la maison. Pendant une panne de courant, tous les foyers, inserts et poêles à bois et à gaz à évacuation directe continueront à fonctionner en toute sécurité en produisant de la chaleur radiante sans avoir besoin d’un ventilateur.

Le ventilateur affecte-t-il la combustion de mon poêle à bois ?

Non, un ventilateur n’affecte pas l’efficacité, la durée de combustion ou la production de chaleur d’un poêle à bois. Il pousse plutôt l’air autour de l’extérieur du poêle, le réchauffant et le renvoyant dans la pièce. Les ventilateurs sont toujours montés à l’extérieur des poêles et ne poussent pas l’air dans la chambre de combustion. Par conséquent, ils n’affectent pas le tirage ou le taux de combustion du poêle.

Pourquoi ai-je besoin d’un ventilateur pour mon foyer ?

Une soufflante aide à faire circuler l’air dans la pièce et pousse l’air chaud vers l’extérieur tout en attirant l’air plus frais dans le canal d’air du foyer. L’air libéré par la soufflante contribue à augmenter la température ambiante de l’air dans la pièce et, par conséquent, à accroître l’efficacité du foyer, de l’insert ou du poêle. Il n’augmente pas la capacité de chauffage de l’appareil. L’appareil produira toujours la même quantité de chaleur ; en revanche, il répartit l’air chaud sur une plus grande surface. Toute la pièce est à une température confortable, alors que la zone située à proximité immédiate de l’appareil est très chaude et que le coin le plus éloigné de la pièce est beaucoup plus frais.

Les ventilateurs de cheminée sont-ils bruyants ?

Les ventilateurs de cheminée ne sont pas intrinsèquement plus bruyants que les autres ventilateurs de votre maison. Pensez au ventilateur de votre hotte au-dessus de votre cuisinière ou au ventilateur de votre salle de bains – ils font toujours un peu de bruit et ne sont jamais complètement silencieux. Malheureusement, la réalité d’un ventilateur est qu’il a besoin d’un moteur pour fonctionner et que ce moteur fait du bruit. Ajoutez à cela l’obligation de faire passer de grandes quantités d’air, d’être aussi petit que possible et de résister à la chaleur du foyer. Les ventilateurs de cheminée modernes d’aujourd’hui sont en fait assez exceptionnels par rapport à ceux d’il y a 10-15 ans. Ils sont plus petits, plus silencieux, plus puissants et durent plus longtemps que jamais.

Comment réparer un ventilateur de cheminée bruyant ?

Si le ventilateur de votre cheminée cliquette, vous devez contacter un centre de service certifié pour inspecter l’appareil. Une cause fréquente de cliquetis du ventilateur de cheminée est la vibration contre le foyer lui-même. Un expert en entretien de cheminée peut ajuster l’emplacement ou ajouter des tampons appropriés entre le ventilateur et la cheminée pour réduire le bruit.

Laisser un commentaire