Comment chauffer toute sa maison avec un poêle à bois ?

7 minutes de lecture.

Comment chauffer votre maison avec un simple poêle à bois : Si vous choisissez un poêle à bois pour son luxe et son élégance plutôt que pour son côté pratique, ces appareils modernes sont plus polyvalents que beaucoup ne le pensent. Avec les bonnes informations et la bonne approche, un poêle à bois peut être utilisé pour chauffer non seulement la pièce dans laquelle il se trouve, mais aussi une maison entière. Chaque détail, de la façon dont vous empilez les bûches à l’emplacement de votre poêle, peut modifier l’efficacité de votre feu. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre poêle à bois, en maximisant son efficacité énergétique et en économisant sur vos factures de chauffage.

Comment faire un feu durable pour chauffer ma maison ?

Si vous voulez chauffer toute votre maison avec un poêle à bois, il est essentiel que vous appreniez à l’alimenter avec un feu qui crée une chaleur constante sans brûler rapidement le combustible. Il est assez facile de jeter un assortiment aléatoire de bûches dans le poêle, mais c’est une recette pour des feux qui s’éteignent rapidement et n’atteignent pas des températures suffisantes pour une maison confortable.

Le bois brûle mieux sur un lit de cendres, alors évitez de le vider de votre poêle à chaque fois que vous l’utilisez. Si un excès de cendres peut causer des problèmes, une quantité modérée est préférable. Créez une forme de hachis à l’aide de petites bûches fendues avec un ou deux allume-feu au milieu, puis recouvrez cette structure d’un paquet de bois d’allumage. Allumez directement les allume-feu : une fois qu’ils auront pris feu, le feu se propagera à votre bois d’allumage et finira par enflammer les bûches, constituant ainsi la base d’un feu parfait.

Lorsqu’il brûle bien, ajoutez une plus grosse bûche sur le dessus du tas pour servir de source principale de combustible. Fermez les bouches d’aération de votre poêle à moitié pour éviter que votre feu ne s’éteigne trop rapidement. Vous pouvez utiliser l’évent principal pour modérer la taille du feu, en l’ouvrant pour ajouter plus d’oxygène et augmenter la taille du feu. Ceci est particulièrement utile lorsque vous devez ajouter une nouvelle bûche et que vous souhaitez qu’elle prenne rapidement.

Lorsque vous souhaitez que le feu s’éteigne ou couve toute la nuit, fermez les bouches d’aération. Les flammes s’éteindront rapidement lorsque leur apport en oxygène aura diminué. En pratiquant et en perfectionnant cette méthode dans un poêle de qualité, tout le monde peut bénéficier de la chaleur confortable qu’apporte un poêle à bois et ce pour toute la nuit. Alors certes, le feu qui couve et se consume lentement dégage moins de chaleur, mais n’oubliez pas que vous serez sous la couette : la maison nécessite moins de chauffage. Par contre dès le lendemain matin, le plus courageux d’entre vous pourra aller remettre une bûche et rouvrir l’évent pour activer la combustion. En quelques minutes, le feu ronronnera a nouveau et une douche chaleur viendra accompagner le premier café du matin 🙂

Il est important de noter que la qualité de votre feu dépend également du type de bois que vous utilisez. Pour un taux de combustion optimal, utilisez des bûches qui ont séché pendant au moins un an, avec un taux d’humidité de 20 % ou moins, qui peut être mesuré à l’aide d’un humidimètre pour bois. Les meilleurs bois à brûler sont le chêne, le bouleau, le frêne et le noisetier. Les bûches de ces arbres brûlent lentement, se fendent facilement et produisent moins d’étincelles que les autres types de bois, créant ainsi des feux qui génèrent une chaleur durable et constante.

Au delà de son efficacité énergétique, le poêle à bois peut être une véritable œuvre d’art !

Maintenant que vous savez faire un feu qui dure toute la nuit, apprenez à placer votre poêle dans une position optimale

Vous avez peut-être maîtrisé l’art de faire un feu parfait, mais si votre poêle est mal placé, il est peu probable qu’il diffuse efficacement la chaleur dans toute la maison. Si vous voulez que votre poêle à bois distribue sa chaleur de manière cohérente dans votre maison, le plus important est de l’installer au rez-de-chaussée. Comme la chaleur monte, les poêles installés au rez-de-chaussée peuvent facilement diffuser leur chaleur dans les pièces situées à l’étage.

[Savez vous que le chauffage au bois est très écologique ? Prenez en conscience avec notre article : les avantages et inconvénients de la biomasse comme énergie]

Vous pouvez favoriser davantage la diffusion de la chaleur de votre poêle à bois en installant des évents au plafond de la pièce où se trouve le poêle, ainsi que des évents dans toutes les pièces de l’étage que vous souhaitez faire profiter de la chaleur du poêle. La chaleur de convection générée par votre poêle s’élèvera à travers votre plafond et se propagera dans les pièces où d’autres évents sont installés, permettant ainsi une meilleure efficacité énergétique dans toute la maison.

Cet effet peut être renforcé par l’installation d’un ventilateur au-dessus du poêle, conçu pour pousser la chaleur dans la pièce et encourager les courants de convection chauds à se répandre dans votre maison. Veillez à consulter un professionnel lors de l’installation des bouches d’aération et des ventilateurs afin d’éviter tout risque de sécurité et de maximiser l’efficacité de votre investissement. En ce qui concerne le chauffage, l’emplacement de votre poêle influe également sur la disposition générale de votre pièce. Étant donné que les poêles à bois ont tendance à s’intégrer dans un intérieur plus traditionnel, il convient de prendre en compte quelques éléments de design avant de décider de l’emplacement final.

Choisir le poël qui vous convient

Les poêles à bois modernes sont des prouesses d’ingénierie thermique, capables de fournir une quantité remarquable de chaleur à partir d’un simple feu. Les poêles à bois de la marque Gaudin par exemple, qui sont les plus connus en France, sont souvent des objets d’arts autant que des objets de technologie. Non seulement ils réchauffent votre maison en un instant, mais chacun d’entre eux est doté d’une technologie innovante de combustion propre et de nettoyage de l’air pour éliminer les émissions potentiellement nocives qui s’échappent par votre cheminée.

Tous les poêles à bois de qualité affichent un rendement net allant jusqu’à 84 % et une chaleur directe de 4,6 kW. C’est un peu d’ailleurs à cela qu’on les reconnait. Utilisés correctement, ces poêles peuvent produire un niveau de chaleur qui réduit la dépendance au chauffage central et a un impact moindre sur l’environnement. Vous pouvez donc profiter de votre bel intérieur, tout en économisant votre argent et la planète.

Et si vous trouvez que le bois c’est bien mais que vous voudriez que cela se comporte comme une chaudière à gaz… pas de soucis vous trouverez votre bonheur dans mon article : Se chauffer au bois : tout savoir sur les chaudières à bois

Laisser un commentaire