Isolation en laine et fibre de lin : Performance, Prix et Inconvénients

9 minutes de lecture.

L’isolation en lin est aujourd’hui considérée comme un des meilleurs matériaux d’isolation thermique naturel. Il est non seulement écologique, relativement inoffensif pour votre santé, mais aussi très léger. Et pour ne rien gâcher, il est facile à fixer.
Les matériaux isolants en lin sont utilisés en France depuis une vingtaine d’années. Ce matériau écologique peut être utilisé pour l’isolation du toit, des plafonds, des murs et même des maisons à ossature bois. Il peut également être utilisé pour l’isolation acoustique des cloisons.

C’est un matériau d’isolation performant (un des plus performant des isolants naturels) et plutôt écologique (si il n’est pas coupé aux polymères). Enfin, sa culture respecte les sols car le Lin n’a pas besoin d’engrais et n’assèche pas les sols.

Qu’est ce que l’isolation en Lin ? Comment le fabrique t-on ?

La laine de lin est fabriquée à partir de fibres de lin qui ne sont pas bien calibrées pour l’industrie textile – principalement issues des parties inférieures de la plante (le “pied” du Lin présente une fibre d’un diamètre irrégulier et de taille plus petite). Cette fibre est appelée étoupe – terme générique à toutes les fibres tissables pour qualifier la partie la plus grossière de la filasse.

En cela l’isolation en lin s’inscrit dans l’économie circulaire, puisqu’elle valorise un déchet industriel – ici du textile. C’est aussi un matériau qui peut être local, car la Normandie est un des principaux producteur européen de Lin.

Cette étoupe de de lin est  ensuite cardée (c’est-à- dire démêlée)  pour créer des couches superposées de fibres qui sont liées avec environ 15% de fibres de polyester résistant à la chaleur. Alternative naturelle – que je vous recommande bien sûr – en lieu et place de polyester on trouvera des isolations en lin rendues homogène à l’aide d’amidon ou de polymères de maïs. 

Une fois agrégées par mélange, on arrive à créer un matelas en laine de lin. 

Il est courant que l’on ajoute à cette laine, des fibres de coton recyclé (matériaux textiles usagés) ou de la laine de bois à hauteur de 30 % maximum. Cela n’est pas un souci, la performance thermique en sera si ce n’est améliorée en tout cas conservée.

Cette laine de lin est ensuite traitée pour éviter la prolifération de moisissures avec des traitements antifongiques, insecticides, ignifuges et antistatiques (borax, silicate de sodium)…A noter que certains fabricants peuvent remplacer la colle polyester par une substance naturelle et collante, comme l’amidon.

Il faut noter aussi que le Lin est inflammable, les isolations que vous trouverez seront traitées au sel de bore (comme la plupart des isolations à base de cellulose) afin de les rendre ininflammables (niveau B2) et résistants aux insectes/rongeurs.

N’hésitez pas à vérifier la composition réelle de l’isolation avant son achat afin d’éviter que votre superbe isolant naturel ne soit en fait qu’un gros morceau de pétrole “greenwashé” avec du lin !

L’isolation en lin est utilisée dans la construction de murs respirants, de toits en pente ventilés et dans les plafonds et les planchers.

Etoupe de Lin à l’état brut

Sous quelle forme la trouve-t-on ? Pour quelle utilisation ?

Il existe plusieurs types d’isolation en lin que l’on peut distinguer en fonction du type de matières premières dont ils sont faits et de leur structure.

L’isolation en laine de Lin peut se retrouver principalement en rouleau ou en panneaux. 

Isolation en rouleau de laine de lin

Généralement composé de fibres de lin, de coton et de chanvre. Le matériau est constitué de fibres de lin. Après leur collecte, les fibres sont traitées de manière à obtenir des longueurs différentes. Ensuite, elles sont triées à l’aide d’une cardeuse. Les fibres utilisées pour le ruban de feutre doivent être longues, toutes les autres sont destinées à la fabrication des panneaux.

Un rouleau de laine de Lin pour l’isolation des planchers ou des combles

Isolation par panneaux de laine de lin

Généralement composé de fibres de lin, de coton et de chanvre. Ce matériau est une feuille ayant une densité accrue. Elles gainent les murs des maisons, les différentes cloisons, voire les toits. Mais le plus souvent, il est utilisé pour l’isolation des maisons à ossature bois, car il permet aux murs et charpentes de respirer.

Un panneau de laine de lin pour l’isolation

L’étoupe de lin / Lin en Vrac

En vrac, le lin peut également être utilisé pour l’isolation thermique des portes et des fenêtres, ou comme moyen supplémentaire pour étanchéifier les joints entre les feuilles d’isolant, ce qui est important. Il peut aussi être dispersé dans les combles en couche épaisse pour une isolation en comble perdue

Avantages du Lin pour l’isolation

  • Puisque la composition de l’isolant comprend majoritairement des ingrédients naturels, il est sans danger pour la santé. Cela est moins vrai quand l’isolant est collé avec des colles polyester, mais quand la composition de l’isolant ne comprend pas d’additifs chimiques alors il n’émet aucun COV est inodore et ne provoque pas d’allergies.
  • Cet isolant est ignifuge (B2), car les fibres de lin ne s’enflamment pas étant traitées au sel de bore.
  • La laine de lin a une longue durée de vie. La raison de la durabilité réside dans les composants des matières premières primaires qui ne se déforment pas. Ainsi la laine de Lin ne s’affaisse pas et ne se tasse donc pas. Elle reste un bon isolant tout au long de sa durée de vie estimée à une vingtaine d’années – ce qui représente le standard dans l’industrie de l’isolation. 
  • Le point du tassement du matériau est important car le principe de fonctionnement d’une isolation est d’emprisonner l’air au sein de couches d’isolants. Si l’isolant se tasse, il emprisonne moins d’air et perd donc une grande partie de son efficacité.
  • Il est également très résistant à l’apparition de bactéries et de moisissures, car il possède naturellement des propriétés antiseptiques qui sont renforcées par son traitement au sel de bore
  • Si l’isolation en lin est performant thermiquement , il possède également d’excellentes qualités d’isolation phonique.
  • l’isolation en lin a une bonne perméabilité à la vapeur, ce qui empêche la condensation et donc l’humidité et les moisissures 
  • il a un faible poids, ce qui est bon pour la construction de bâtiments, car la charge est presque minimale ;
  • Un tel matériau est facile à utiliser, il peut être installé même sans faire de fixations supplémentaires. Comme les fibres de lin ne sont pas dangereuses pour la santé, les travaux d’installation peuvent être effectués sans équipements de sécurité lourds.
La laine de fibres de Lin est très facile à poser.

Inconvénients du lin en isolation.

  • Une telle isolation ne présente pratiquement aucun inconvénient à l’exception d’un…. Mais de taille ! Le lin est cher. Il est cher en tant que matière première pour l’isolation mais sa pose implique aussi quelques coûts supplémentaires; car sa plus grande sensibilité au feu vous imposera d’être irréprochables sur la pose.
  • Dans une version non traitée, l’isolant est inflammable. Vérifiez que celui que vous voulez acheter est correctement ignifugé (Classé B2)

Quelle est la performance de la laine de lin en isolation ?

Il vous faudra veiller à choisir un matériau dont la composition offre des performances satisfaisantes. La certification Acermi (l’Association pour la certification des matériaux isolants) ou la présence d’un avis technique du CSTB (Centre Technique et Scientifique du Bâtiment) devront être privilégiées même à coût légèrement supérieur. N’oubliez pas que le prix total d’un projet d’isolation repose sur le prix du matériau et celui de la pose. Payer pour faire poser un matériau sous efficient n’est clairement (évidemment dirais je même) une bonne option. En effet, la laine de lin étant un matériau naturel, cela peut provoquer des inégalités d’un produit à l’autre.
De même vérifiez bien la composition du matériau : si vous voulez une isolation naturelle; il serait dommage de mettre de la colle polyester dans votre grenier.

Pour ce qui est de la performance thermique en tant que telle, elle oscille généralement entre généralement entre 0.037W/mK à 0.042W/mK – ce qui en fait un très bon matériau isolant.

Quel est le prix de l’isolation en laine de Lin ?

Pour un projet d’isolation en laine de lin, il vous faudra compter environ entre 15€ et 20€ du mètre carré pour l’achat de l’isolant.

Pour la pose, celle-ci ne représentant pas une complexité particulière, le tarif se rapprochera de celui d’une isolation classique soit environ 40€ a 50€ par heure de travail.

Laisser un commentaire