Comment faire soi-même ses produits ménagers écologiques pour le linge ?

3 minutes de lecture.

Faire son produit lessive pour le linge

Mélangez 2 tasses de bicarbonate de soude avec les râpures d’un pain de savon de castille de 150 grammes environ. Utilisez une cuillère à soupe pour les doses légères et deux cuillères à soupe pour les doses lourdes. Des détergents commerciaux naturels et biodégradables sont également disponibles en ligne et dans certains magasins.

Faire son détachant pour vêtements

Différents types de tâches répondent mieux à différents types de détachants. 

Le vinaigre pur peut être utilisé pour de nombreuses taches alimentaires, ainsi que pour les taches de sueur (les fameuses traces jaunâtres au niveau des aisselles) et les taches incrustées. Il suffit de vaporiser la tâche avant de la laver. 

Une solution composée à 50/50 d’eau et de peroxyde d’hydrogène peut être utilisée pour éliminer les taches dues à l’herbe, les traces sous les aisselles et de nombreux aliments.

Faire son assouplisseur de tissu

Pour réduire les charges électrostatiques, humidifiez vos mains et secouez vos vêtements lorsque vous les sortez du sèche-linge. Vous pouvez également faire sécher vos vêtements sur une corde ou utiliser des boules de séchage.

Comment laver écologiquement les couches de bébé réutilisables ?

Faire tremper les couches souillées dans de l’eau avec ½ tasse de bicarbonate de soude pendant quelques heures avant le lavage peut aider à éliminer les odeurs et les tâches, des trempages plus longs ne sont pas recommandés. Évitez les détergents et les assouplisseurs conventionnels, car les additifs peuvent s’accumuler et rendre les couches moins absorbantes, en plus d’exposer les petits à des produits chimiques potentiellement dangereux. Dans tous les cas rincez abondamment !

Faire son répulsifs pour les mites

La boule de naphtaline commune est composée de paradichlorobenzène, qui est nocif pour le foie et les reins. Des copeaux de cèdre dans un carré d’étamine ou de l’huile de cèdre dans un tissu absorbant repoussent les mites. Le cèdre doit être du « cèdre aromatique », également appelé « genévrier » dans certaines régions. Vous pouvez vous procurer des copeaux de cèdre dans de nombreux magasins d’artisanat ou en fabriquer vous-même à l’aide d’un rabot et d’un bloc de cèdre provenant de la scierie.

Des sachets anti-mites faits maison peuvent également être fabriqués avec de la lavande, du romarin, du vétiver et des pétales de rose. Les écorces de citron séchées sont également un moyen naturel de dissuader les mites. Il suffit de les jeter dans le coffre à linge ou de les attacher dans une étamine et de les suspendre dans le placard. Vous pouvez également installer des pièges à mites dans certaines zones pour surveiller les infestations.

Faire son détachant contre les taches d’huile et de graisse

Pour les petites taches sur le sol du garage, ajoutez du bicarbonate de soude et frottez avec une brosse humide. Vous pouvez aussi utiliser le dégraissant non toxique CitraSolv.

Laisser un commentaire