Comment nettoyer les parquets et les meubles en bois en 5 étapes

6 minutes de lecture.

Nettoyer les surfaces en bois de votre maison est une habitude ennuyeuse mais nécessaire qui prolonge la qualité des meubles et des sols. Bien sûr, le bois est l’un des matériaux les plus difficiles à nettoyer en raison de son aversion à l’eau. C’est pourquoi beaucoup se tournent vers les produits du commerce, qui regorgent de produits chimiques agressifs, ce que l’acheteur ignore. Pourtant avec du vinaigre, de l’huile d’olive et de la cire d’abeille pour une finition brillante vous pourrez facilement vous passer des fausses cires d’abeilles et autres produits dont le bilan CO2 est loin d’être aussi brillant que ce qu’ils promettent pour vos meubles. Alors dans notre dossier sur les produits ménagers écologiques, voici comment procéder en cinq étapes.

Temps

1 à 2 heures

Difficulté

Débutant

Coût

Environ 1O€

Ce qu’il vous faut

Ingrédients

  • ½ tasse de vinaigre blanc ou de cidre de pomme
  • ¼ tasse d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron (facultatif)
  • 20-30 gouttes d’huile essentielle de lavande (facultatif)
  • ⅓ tasse de cire d’abeille ou d’une alternative végétalienne, comme la carnauba ou la candelilla
  • 1 ½ tasse d’huile de lin ou de noix
  • Eau

Outils

  • 6 chiffons en microfibre ou en coton non pelucheux
  • Bol ou flacon pulvérisateur

Instructions

1 – Dépoussiérez avec un chiffon humide.

Tout d’abord, enlevez la poussière et les débris de votre surface en bois avec un chiffon humide. Comme l’eau peut endommager le bois, vous devez immédiatement essuyer l’humidité avec un chiffon sec. Cela devrait suffire pour un dépoussiérage régulier, mais les nettoyages en profondeur – pour éliminer la saleté et les taches, par exemple – nécessitent un peu plus de travail.

2 – Fabriquez votre propre nettoyant pour bois

L’huile d’olive et le vinaigre constituent un nettoyant naturel et doux, sans danger pour le bois et suffisamment sain pour être utilisé dans votre maison. L’acide acétique du vinaigre pénètre en profondeur pour enlever la saleté, et même les taches, sans frotter. Il ne doit cependant être utilisé qu’avec un support, car l’acidité peut ronger la finition protectrice s’il est utilisé seul.

L’huile d’olive est un excellent support ; elle hydrate et nourrit le bois, contribuant à faire ressortir sa brillance naturelle. Visez un rapport de deux pour un entre le vinaigre et l’huile d’olive – une demi-tasse à un quart de tasse est une bonne quantité – puis ajoutez une cuillère à soupe de jus de citron frais et/ou jusqu’à 30 gouttes d’huile essentielle de lavande pour un parfum frais. Sans ajout de parfum, la solution de vinaigre aura une odeur forte pendant quelques minutes seulement, puis l’odeur disparaîtra.

N’utilisez cette solution que sur du bois fini (c’est-à-dire la plupart des meubles et planchers en bois) qui sont cirés. Sur le bois brut, le vinaigre fait une tache.

Utilisez du vinaigre blanc pour les bois clairs à moyens et du vinaigre de cidre de pomme pour ceux de couleur plus foncée.


3 – Appliquer la solution sur le bois

Conservez votre solution de nettoyage dans un bol ou transférez-la dans un flacon pulvérisateur pour l’appliquer. Vaporisez le mélange directement sur votre surface en bois ou appliquez-le avec un chiffon. Avec le chiffon, faites pénétrer le mélange en suivant le grain naturel du bois. Vous ne devriez pas avoir besoin de frotter beaucoup ; laissez le vinaigre agir sur la saleté et les taches.

Comme pour toute nouvelle solution de nettoyage, il est conseillé de tester cette méthode sur une petite section de bois peu visible avant de l’appliquer à l’ensemble du meuble, afin de s’assurer qu’elle ne provoque pas de décoloration ou qu’elle ne décape pas la finition.


4 – Sécher, sécher, sécher

Appliquez le mélange de vinaigre et d’huile d’olive sur toute la surface, puis revenez au début et essuyez complètement le mélange avec un chiffon frais et sec. Faites en sorte que le bois soit aussi sec que possible pour éviter les taches. Le séchage du bois est particulièrement important pour les sols, car l’huile peut rendre les surfaces très glissantes. Lorsque vous épongez le mélange, frottez en cercles. L’huile contenue dans cette solution a un effet polissant.


5- Protégez avec de la cire

De temps en temps – tous les six mois à un an et demi, selon l’utilisation du bois – les meubles et les parquets ont besoin d’une nouvelle couche de cire. La cire permet non seulement de masquer les rayures et d’améliorer la brillance, mais aussi de protéger le bois contre les taches et les dommages supplémentaires.

Pour fabriquer votre propre cire à bois naturelle et de qualité alimentaire, combinez un tiers de tasse de cire d’abeille fondue ou d’une alternative végétale (comme la carnauba ou la candelilla) avec une tasse et demie d’huile de lin ou de noix. Laissez sécher complètement le mélange pour qu’il devienne une pâte semi-solide.

Contrairement à l’huile d’olive, les huiles de lin et de noix sont des huiles siccatives, qui durcissent lorsqu’elles sont exposées à l’oxygène. Cela crée une fine couche protectrice sur les meubles et les sols. Appliquez légèrement et uniformément la cire à l’aide d’un chiffon et faites-la pénétrer dans le bois en suivant le sens du grain. Laissez la cire s’imprégner pendant environ 30 minutes, puis utilisez un nouveau chiffon pour la faire briller.

Autres conseils et réponse pour l’entretien écologique du bois

Autres conseils pour l’entretien du bois domestique

  • Les différents types de bois nécessitent différents types d’entretien. Faites vos recherches et, si possible, consultez le fabricant pour savoir comment entretenir au mieux vos meubles.
  • Lorsque vous nettoyez, commencez toujours par la méthode la plus douce et passez à des méthodes plus abrasives si nécessaire.
  • L’humidité est le véritable ennemi du bois, suivez donc enfin le conseil de vos parents et utilisez des sous-verres.
  • Avant de jeter un meuble, essayez de décaper le bois, de le restaurer et de le remettre en état.

Questions fréquemment posées – FAQ

  • Le vinaigre est-il sans danger pour le nettoyage du bois ? Le vinaigre blanc est sans danger pour le bois tant qu’il est dilué avec une huile de support. S’il est utilisé seul, sa forte teneur en acide peut décaper la finition protectrice du bois.
  • Peut-on nettoyer le bois avec de l’eau ? Une petite quantité d’eau peut être utilisée pour humidifier un chiffon afin de dépoussiérer, mais toute eau utilisée pour nettoyer le bois doit être essuyée complètement et immédiatement pour éviter de laisser des traces d’eau.
  • Comment enlever les auréoles naturellement ? Une solution composée de deux volumes de vinaigre et d’un volume d’huile d’olive permet d’éliminer les taches, y compris les auréoles, sur le bois.

Laisser un commentaire