7 conseils pour une maison saine et plus respectueuse de l’environnement

3 minutes de lecture.

Faites entrer l’air frais sans gaspiller de chauffage

De nombreuses maisons modernes sont si étanches qu’il y a peu d’air frais qui y entre. Ouvrez les fenêtres de temps en temps ou faites fonctionner les VMC installées. Par temps froid, le moyen le plus efficace de renouveler l’air ambiant est d’ouvrir largement la pièce – fenêtres et portes – et de laisser entrer rapidement l’air frais pendant environ cinq minutes. Les meubles de la pièce et les murs agissent comme des  » puits de chaleur  » et le renouvellement rapide de l’air permet de conserver cette chaleur : l’air se réchauffera d’autant plus vite que les meubles et les murs n’auront pas le temps de se refroidir.

Réduisez la poussière au minimum

Enlevez les objets qui accumulent la poussière, comme les vieux journaux et les magazines. Essayez d’interdire les chaussures à l’intérieur au profit des chaussons (sinon gare aux trous dans les chaussettes !). Si vous construisez ou rénovez une maison, envisagez d’installer un système d’aspiration central, qui élimine la poussière fine que les aspirateurs portables remettent en circulation.

Si vous ou vos enfants souffrez d’allergies aux acariens, le maintien d’un faible taux d’humidité et le passage régulier de l’aspirateur peuvent vous aider. Les acariens ont tendance à s’accumuler dans la literie. Il est donc recommandé de laver régulièrement les draps à l’eau chaude. Vous pouvez également acheter des taies d’oreiller et des housses de matelas spéciales pour vous protéger des acariens.

Utilisez des éponges en cellulose

La plupart des éponges ménagères sont en polyester ou en plastique, qui se décomposent lentement dans les décharges, et beaucoup sont traitées au triclosan, un produit chimique qui peut produire du chloroforme (un cancérigène présumé) lorsqu’il interagit avec le chlore présent dans l’eau du robinet.

Essayez plutôt les éponges en cellulose, disponibles dans les magasins d’alimentation naturelle, qui sont biodégradables et absorbent plus rapidement les liquides renversés car elles sont naturellement plus absorbantes. Pour le nettoyage général de la maison, essayez les chiffons Skoy Eco-Cleaning Cloths. Ces chiffons sont non toxiques, extrêmement absorbants (15 fois plus que les serviettes en papier), réutilisables et biodégradables.

Gardez les chambres propres

La plupart du temps à la maison, on passe dans les chambres à coucher. Gardez les animaux domestiques hors de ces pièces, surtout s’ils passent du temps à l’extérieur.

Utilisez des produits de nettoyage doux

Parmi les divers produits commerciaux de nettoyage de la maison, les nettoyants pour canalisations, les nettoyants pour cuvettes de toilettes et les nettoyants pour fours sont les plus toxiques. Utilisez les formules décrites dans ce blog ou achetez des produits commerciaux « verts ». Évitez les produits contenant de l’ammoniac ou du chlore, ou des produits chimiques à base de pétrole ; ils contribuent à l’irritation des voies respiratoires, aux maux de tête et à d’autres troubles. Sans parler de leur effet sur l’environnement.

Nettoyez de haut en bas

Lorsque vous faites le ménage, gardez le sol ou la moquette pour la fin. Nettoyez d’abord les stores des fenêtres et les étagères, puis allez vers le bas. Laissez le temps à la poussière de se déposer avant de passer l’aspirateur. Cela évitera de le passer trop régulièrement en vous faisant gagner du temps et en limitant la consommation électrique.

Nettoyez après les animaux de compagnie

Posséder un animal de compagnie signifie avoir à faire face aux poils, aux squames, aux saletés qui s’accumulent et aux accidents de toutes sortes. Brossez votre animal pour réduire les boules de poils, passez souvent l’aspirateur et entraînez-le à n’utiliser que certains meubles pour ses siestes. Une couverture posée sur le canapé est plus facile et plus écologique à nettoyer régulièrement qu’un coussin de canapé.

Laisser un commentaire