Les pompes à chaleur consomment-elles beaucoup d’électricité ?

7 minutes de lecture.

Selon l’Association européenne des pompes à chaleur (le lobby de la PaC en Europe), les pompes à chaleur contribuent à une réduction annuelle de 916 millions de tonnes d’émissions de CO2 dans l’UE. OK, mais a quel prix ? Car il ne faut pas oublier que les pompes à chaleur consomment de l’électricité pour fonctionner. L’idée c’est que même en France, l’électricité que nous consommons est loin d’être gratuite et décarbonée. Surtout si l’on considère les coûts inflationnistes du Kwh qui ne font que s’accélérer. Je ne vais pas vous faire un topo la dessus, le 20h s’en occupe déjà à outrance. D’où la question pour le climat et le portefeuille : combien consomme une pompe à chaleur ? Est ce vraiment rentable ? Et comment réduire la facture tout autant que l’empreinte carbone de mon chauffage ?

L’électricité en France : 40 g de CO2 par KWh produit et un coût en croissance de 67% en 10 ans

Les pompes à chaleur vont devenir plus nombreuses que les chaudières fioul / gaz : une bonne nouvelle ? En partie, car si les pompes à chaleur ne génèrent pas directement de CO2, elles utilisent de l’électricité pour fonctionner.

À l’heure actuelle, la production d’électricité n’est pas du tout neutre en émissions de CO2 : même si grâce au Nucléaire, la France fait figure de bon élève européen, le bilan carbone de notre industrie électrique est loin d’être neutre. En effet, en France 8% de l’électricité produite, l’est à base d’énergies fossiles. 70% l’est par le nucléaire et enfin 22% environ viennent des énergies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique).

Nucléaire et Eolien sont souvent présentés comme des filières « propres » ou « vertes » pour le climat. C’est comparativement vrai mais cela ne veut pas dire qu’elles n’émettent rien : il faut aussi considérer l' »énergie grise » induite par la construction des infrastructures et appareils, voir des combustibles pour le nucléaire. Ainsi en moyenne un KWh consommé « coûte » 45 grammes de CO2 en France versus 300 grammes en Allemagne (qui a compensé l’arrêt du Nucléaire par la réactivation de ses centrales à charbon). Une étude très intéressante menée par Polytechnique est disponible ici.

Retrouvez tous les articles de notre dossier pompe à chaleur : pompe à chaleur : types, avantages, inconvénients, prix et fonctionnement

Donc consommer de l’électricité « coûte » à la planète, même si notre pays est couvert de centrales « qui ne rejettent que de la vapeur d’eau ». Il est donc important de vérifier quel impact aura l’adoption d’une pompe à chaleur sur le climat et votre budget. Nous examinons ci-dessous la quantité d’électricité consommée par une pompe à chaleur et la manière dont vous pouvez réduire votre facture d’électricité.

Quelle quantité d’électricité les pompes à chaleur consomment-elles ?

L’efficacité d’une pompe à chaleur est mesurée à l’aide du CoP. Cette unité est déterminée en mesurant la quantité d’énergie qui entre (dans ce cas, l’électricité) et la quantité d’énergie (chaleur) qui sort. Une pompe à chaleur dont le CoP est de trois peut créer trois kW de chaleur à partir d’un kW d’électricité.

Un foyer moyen avec une isolation moyennement efficace consomme environ 12 000 kilowattheures (Kwh) de chaleur par an. Par conséquent, pour y parvenir, une pompe à chaleur ayant un CoP de trois consommerait 4 000 kWh d’électricité par an. Ce chiffre dépendra de la taille de votre maison, de son degré d’isolation et de la quantité d’eau chaude que vous utilisez. Il dépend également du type de pompe à chaleur que vous aurez choisi. Une pompe à chaleur dont le CoP est de quatre consomme quatre fois moins d’électricité pour produire la même quantité de chaleur. Et cette performance dépend de l’adéquation entre la technologie choisie (géothermique, hydrothermique ou aérothermique) et le climat dans lequel vous vivez. Et bien sûr le soin avec lequel vous ferez l’entretien de pompe à chaleur tous les deux ans.

L’électricité coûte environ 0.1740€  par kWh. Cela signifie que les frais de fonctionnement de votre pompe à chaleur pourraient s’élever à environ 696 € par an pour une machine performante avec un CoP de 3. Ce chiffre est déjà très différent de ce que vous avez pu constater sur votre chauffage au Gaz : en moyenne pour une quantité de KwH identique le prix du chauffage au gaz sera d’environ 1 600€ – soit plus du double alors même que le tarif du gaz pour le chauffage est gelé depuis le milieu d’année dernière (car en vrai il a plus que doublé).

« Se chauffer avec une pompe à chaleur nécessite plus de 3 fois moins d’énergie qu’avec une chaudière gaz à condensation et coute 2,5 fois moins cher ! »

Alors même si la consommation électrique de la Pompe à Chaleur est déjà rentable en temps que telle, il existe aussi des moyens très simple de la limiter !

Comment réduire votre facture d’électricité avec une pompe à chaleur ?

Bien que vos factures d’énergie soient susceptibles de diminuer si vous optez pour une pompe à chaleur, vous constaterez une augmentation de votre consommation d’électricité. Heureusement, il existe des moyens de limiter la consommation d’énergie de votre pompe à chaleur et de réduire votre facture d’électricité.

Vous serez aussi surement intéressé par notre article qui explique le fonctionnement d’une pompe à chaleur. En le lisant vous comprendrez pourquoi une pompe à chaleur permet de générer trois à quatre fois plus de chaleur ou de fraicheur pour un Kwh consommé !

Tout d’abord, évitez de modifier la température réglée. En augmentant ou en diminuant fréquemment la température en fonction de la chaleur ou du froid que vous ressentez, la pompe à chaleur consommera plus d’énergie. Elle utilisera moins d’énergie si elle maintient la même température. Réglez le thermostat sur une température précise et ne la modifiez pas. Il est intéressant de noter qu’en abaissant votre thermostat d’un degré, vous pouvez réduire vos factures d’énergie de 2,5 %. Vous pouvez donc, par exemple, faire passer la température de 21 à 20 degrés.

Deuxièmement, vérifiez la température de chauffage de l’eau. Si elle est réglée trop haut, votre pompe à chaleur utilisera plus d’énergie pour amener l’eau à la bonne température. Vous pouvez réduire la température de l’eau à 40 °C ou moins. Cela sera toujours suffisant pour chauffer votre maison de manière efficace.

Un mauvais entretien de votre pompe à chaleur peut entraîner une augmentation de 25 % de vos factures d’énergie. Les filtres obstrués et sales réduisent la quantité d’air qui peut passer dans le système et peuvent nuire à ses performances. Il est également utile de vérifier régulièrement le ventilateur pour s’assurer qu’il n’y a pas de débris, comme des feuilles, coincés dans celui-ci. Votre pompe à chaleur, tout comme une chaudière, doit être entretenue chaque année.

Enfin, les pompes à chaleur peuvent être associées à des panneaux solaires photovoltaïques. En utilisant l’électricité produite sur place, vous pouvez réduire vos factures d’énergie tout en diminuant votre empreinte carbone. On pense que l’utilisation de panneaux solaires photovoltaïques pourrait réduire les coûts de fonctionnement de votre pompe à chaleur jusqu’à 40 %. Bien que l’installation de panneaux solaires photovoltaïques implique bien sur un certain investissement, vous rentabiliserez probablement ce coût en une petite dizaine d’années (voir moins selon votre climat).

Autres moyens malins de limiter sa consommation électrique

Vous pouvez installer des panneaux réflecteurs derrière chaque radiateur. Ils empêchent la chaleur de s’échapper par les murs et la renvoient dans la pièce. Vous pouvez acheter ces panneaux ou les fabriquer à l’aide d’un grand morceau de carton et de papier d’aluminium.

Vous pourriez envisager de remplacer vos ampoules par des ampoules à économie d’énergie. Non seulement elles durent plus longtemps, mais elles vous permettront également d’économiser de l’argent chaque année.

En ce qui concerne les appareils électroménagers, tels que le lave-linge et le lave-vaisselle, assurez-vous qu’ils sont pleins avant de les mettre en marche – il est préférable de laver une charge complète plutôt que plusieurs petites charges.

Laisser un commentaire