Pourquoi ma pompe à chaleur gèle-t-elle ? Est-ce grave ?

5 minutes de lecture.

Les pompes à chaleur sont conçues pour fonctionner aussi bien en hiver qu’en été. Malgré la baisse des températures extérieures, une pompe à chaleur peut encore transférer la chaleur du sol ou de l’air lorsqu’il fait (bien) moins de zéro degré. Grâce à un système de compression et à l’électricité, la chaleur peut être transférée dans votre maison, fournissant de l’eau chaude et des radiateurs chauds. Cependant, certaines pompes à chaleur à air peuvent commencer à geler pendant l’hiver, ce qui est tout à fait normal car l’énergie est extraite de l’air et la vapeur d’eau contenue dans l’air gèle au contact de la surface froide. Parfois néanmoins, ce gel est un indice que quelque chose ne tourne pas rond dans votre appareil. Voici quoi.

Qu’est-ce qui provoque le gel d’une pompe à chaleur ?

Quelque soit le type de pompe à chaleur pour lequel vous aurez opté, le système principal est située à l’extérieur. Il est donc normal qu’elle soit recouverte de neige et de glace en hiver, ce qui ne pose généralement pas de problème. La neige qui repose sur le dessus de l’unité n’a rien d’inquiétant. Cependant, si vous remarquez que toute l’unité est couverte de glace ainsi que l’intérieur du serpentin, il peut y avoir un problème qui n’est pas seulement lié au temps froid.

Les pompes à chaleur fonctionnent grâce à un réfrigérant qui absorbe la chaleur de l’air, du sol ou de l’eau. L’humidité présente dans l’air peut geler et provoquer la formation de glace autour de l’unité. Les pompes à chaleur sont soit accrochées à un mur extérieur, soit situées sur une dalle de béton. Lorsque la chaleur est extraite de l’air, il reste de l’eau à la suite du processus de condensation, qui se produit lorsque l’évaporateur de la pompe à chaleur est plus froid que l’air environnant, ce qui entraîne la formation de condensation (ou d’eau). Par temps froid, cette eau peut alors geler.

Si l’évacuation de la pompe à chaleur (tuyau ou trou d’évacuation) est bloquée ou gèle, cela peut également entraîner le gel de la pompe à chaleur. C’est pour cette raison que la plupart des fabricants prévoient un réchauffeur à la base de l’appareil pour ne pas détériorer l’efficacité des pompes à chaleur.

Pour éviter que la glace ne cause des dommages importants, une pompe à chaleur dispose d’un cycle de dégivrage. Celui-ci se déclenche généralement automatiquement et permet de dégivrer les serpentins. Cependant, il se peut que quelque chose empêche la pompe d’exécuter ce cycle, par exemple un niveau de réfrigérant trop bas des thermostats/capteurs cassés ou une vanne d’inversion bloquée. Il peut aussi s’agir d’un problème aussi simple que des feuilles ou des débris qui bloquent les évents de la pompe à chaleur. D’où l’importance d’ailleurs de bien respecter l’impératif d’entretien régulier de votre pompe à chaleur.

Il est également important de prendre en compte la zone autour de l’unité, bloquer une pompe à chaleur en se garant trop près ou en plaçant une poubelle ou une clôture autour pour la cacher peut causer des problèmes de circulation d’air dans l’unité. Vous devez vérifier dans le manuel du fabricant les indications de dégagements minimums pour placer correctement votre pompe à chaleur chez vous. Si le capteur de la pompe à chaleur est défectueux, il peut ne pas être en mesure de détecter l’accumulation de glace, ce qui peut être une autre raison pour laquelle la pompe n’active pas le cycle de dégivrage.

Comment dégivrer une pompe à chaleur en hiver ?

Si vous avez remarqué que votre unité de pompe à chaleur à air est excessivement givrée, vous devez contacter un professionnel qui pourra vous aider à en déterminer la cause. Si ce problème est ignoré, il peut entraîner des problèmes avec votre unité à l’avenir, il est donc préférable de le régler le plus tôt possible.

Le cycle de dégivrage est une partie normale du fonctionnement de la pompe à chaleur. Le dégivrage fonctionne en transformant votre pompe à chaleur en climatiseur. Lorsqu’elle chauffe votre maison, la pompe à chaleur prend la chaleur de l’extérieur et chauffe votre maison. Lorsqu’elle fonctionne à l’inverse, elle peut utiliser la chaleur de votre maison pour dégeler l’unité, ce qui explique généralement l’installation de réservoirs tampons. Après un certain temps, le système se remettra à chauffer votre maison. Vous ne devriez pas sentir de différence de température dans votre maison pendant ce processus.

Puis-je verser de l’eau chaude sur ma pompe à chaleur ?

Non jamais ! La plupart des pompes à chaleur ont un cycle de dégivrage qui doit se déclencher automatiquement et vous ne devez jamais verser de l’eau, chaude ou froide, sur un appareil contenant des composants électriques. Si vous avez vérifié votre pompe à chaleur et que vous avez constaté qu’elle est très gelée, vérifiez si elle est en mode dégivrage avant d’essayer autre chose. Il se peut que la pompe à chaleur soit déjà en train de résoudre le problème toute seule comme une grande.

Si le système de dégivrage ne fonctionne pas, cela peut être le signe d’un problème avec la pompe à chaleur. Vous devriez appeler un technicien pour examiner la pompe et voir quel est le problème.

D’autres sources en ligne peuvent suggérer d’enlever la glace avec des outils au lieu d’essayer de la faire fondre. Cependant, en faisant cela, vous risquez d’endommager davantage la pompe à chaleur en cabossant ou en heurtant des pièces essentielles. Nous vous déconseillons d’essayer d’enlever la glace de cette façon.

Laisser un commentaire